PILOTE.US - Journal d'un pilote francais aux Etats-Unis

@piloteus

Mon histoire



Mon histoire

Je suis assis dans le terminal de Chicago O’Hare, mon iBook sur les genoux. Il est 6:30 du matin et je peux voir, à travers les grandes vitres du terminal, les avions garés aux jetways. Le jour vient de se lever sur l’un des plus grands aéroports du monde, et moi, pilote de ligne, j’en fais partie.

Je n’arrive toujours pas à croire que je suis là, en uniforme, en tant que membre d’équipage. Il n’y avait pas très longtemps, je venais tout juste d’avoir 20 ans, je débarquais aux États-Unis avec une valise remplie de tee-shirts, de jeans, et une licence de pilote privé que j’avais reçue à l’Aéro-club d’Alsace trois ans plus tôt.

Et comme c’était le mois de Juin, tu peux t’imaginer la tête que je faisais lorsque les portes du terminal climatisé de l’aéroport de Phoenix s’ouvraient devant moi, délivrant la chaleur de four du désert américain. J’avais écrit à une trentaine d’écoles de pilotage, de la Caroline du Nord à la Californie, et je regrettais déjà d’avoir choisi l’Arizona pour ma formation.

Les routes n’étaient pas pavées d’or et aucune compagnie aérienne n’embauchait. L’école de pilotage de l’aéroport de Phoenix Municipal m’avait vendu un rêve, et moi, parce que j’étais inapte pilote professionnel en France, je l’avais acheté.

Mais à ce point, j’avais moins peur d’échouer que de n’avoir jamais essayé.

Actuellement : copi B-737-900. Delta Air Lines.

Mon entretien.

Mon histoire détaillée par Aviation & Pilote.

Au sujet de la musique d’accueil.