PILOTE.US - Journal d'un pilote francais aux Etats-Unis

@piloteus

Mon histoire



Lucky Danny

Ma France et mon Alsace natale me paraissent bien loin--surtout leur système social. Ca fait maintenant 21 jours que j’ai perdu mon boulot de pilote et toujours aucun "unemployment benefit" du gouvernement américain. L’ANPE de New York a confirmé que ma compagnie a cotisé dans cet Etat, mais toujours pas de chèque, pas de virement de leur part.

Nos voisins nous ont amené des repas. Ils ont même fait des achats pour nous--des pâtes, du riz, de la farine, du sucre, macaroni and cheese. Gina fait le pain à la main au lieu de l’acheter. Les enfants ont le droit de déjeuner gratuitement à la cantine de l'école. Et j’essaie de ne pas penser à la bonne bouffe francaise que j’ai laissée derrière il y a 12 ans.

La semaine prochaine, j’irai à la Bishop’s Storehouse, qui se trouve à une demi heure d’ici. C’est une espèce de supermarché pour les membres de l’Eglise mormonne--un supermarché sans caisse. La nourriture est donc gratuite pour ceux comme moi qui sont "down on their luck."

Je vendrais mon âme au diable pour une tarte flambée alsacienne.