PILOTE.US - Journal d'un pilote francais aux Etats-Unis

@piloteus

Mon histoire



Slalom

Je passerai la nuit dans le Wilshire Grand au centre ville de Los Angeles ce soir, puis retour chez moi à Salt Lake demain. J’adore l’Ouest américain. Ici, on dit : "East is least. West is best."

Voici une image de FlightAware.com. C’est notre vol d’Atlanta à Sarasota en Floride, il y a juste deux jours. Vol Delta 703 sur MD88.

Sarasota se trouve sur la Côte Ouest de la Floride (la Floride ressemble à une chaussette). Comme tu le vois, notre vol n’a pas l’air d’une ligne droite. Il y avait un mur d’orages entre nous et notre destination, avec, selon le contrôleur, 'extreme precipitation'.

Cette ligne d’orages avait quelques ouvertures, ce qui a permis aux avions précédents de slalomer entre les cunimbs. Lorsqu’on s’est pointé, les trous étaient bouchés, et on a eu droit à un mur solide. On a un radar météo à bord, ce qui confirmait ce qu’on voyait dehors. Les contrôleurs nous interdisaient d’aller plus haut, à cause des départs de Miami.

On a donc dû se devier pour contourner les orages et trouver un passage "safe." Mes yeux balayaient les cunimbs devant moi et les indications des réservoirs d’essence.

Notre déviation nous a amenés jusqu'à l’autre côte de la Floride--la côte Est--puis on a fait un virage à droite, verticale Orlando d’abord, et enfin Sarasota. Descente sur 12000 pieds. Slalom jusqu'à notre finale piste 32. J'étais content de me poser. Le Sud-Est américain et ses orages l’Eté nous rendent des fois des vols très difficiles.

J'écris ces mots depuis la salle d'équipage, ici à l’aéroport de Salt Lake. Je m’apprête à partir en vol sur Los Angeles. Prévisions météos pour ce soir : Ciel clair.

West is best.