PILOTE.US - Journal d'un pilote francais aux Etats-Unis

@piloteus

Mon histoire



La frime

Le Commandant de Bord assis à ma gauche est un ancien pilote F14 Tomcat de la US Navy. Comme je l’ai écrit dans un récit précédant, la majorité des pilotes à Delta sont des anciens militaires. Moi, je suis juste un immigré français, boulé à la visite médicale CEMPN, et qui a tenté sa chance en Amérique à l’âge de 20 ans. J’avais juste une licence de pilote privé en poche, des partielles de la Fac de Strasbourg loupées, et avec deux mois de salaires au McDo, je me suis acheté un billet d’avion direction U.S.A.

Le Commandant de Bord, indicatif "Pappy", m’explique que dans la promo aéronavale, ils n’étaient pas moins de 75. Seulement 30 ont réussi la formation. Parmi les 30, deux seulement sont rentrés dans la chasse. Et il faisait partie des deux. Il a eu une carrière brillante, et la Marine lui a même offert un boulot d’instructeur à Top Gun. "Pappy" est un officier de réserve qui a atteint le grade de Captain, ce qui est l’équivalent de Colonel dans l’Armée de l’Air. Il continue à servir un week-end par mois, et il m’a confié qu’il est sur le point d’être promu Admiral. Les pilotes de chasse sont des frimeurs, ça va avec la réputation. Je crois que la culture Delta a hérité cela de ses pilotes militaires. Je m’y habitue.

Avec moins d’un an de service à Delta, je suis un "new hire" ou nouvelle embauche. Je suis donc en "probation," bref, à l’essai. Chaque Commandant de Bord doit donc me noter sur mon professionnalisme, mes connaissances techniques, le pilotage, et l’adhérence aux règles. Tous les trimestres, je dois aller voir le Chef Pilote, et il revoit mes notes. Tous les trimestres, je peux perdre mon métier de pilote de ligne à Delta. Sans aucun recours.

Je viens de finir ma rotation avec "Pappy," et il vient de m’envoyer l’email suivant :

Ole Danny Boy – Hey….looked for ya in the lounge before I left from our new year’s rotation. I wanted to tell you did a fantastic job as a new hire and you have received my highest new hire grades yet. Keep up the good work and good attitude… Hope I did not bust your chops too much while flying with you. I did enjoy our rotation. – Pappy

Un compliment comme ça d’un tel aviateur, un Buck Danny grandeur nature, et un Pete Mitchell (Top Gun) réel, ça me coupe le souffle. Et cela me confirme que quitter le McDo de Strasbourg est la meilleure chose que j’ai jamais faite. Maintenant que je suis pilote de ligne à Delta, je fais aussi partie des frimeurs.